Ne plus payer d'impôt avec le montage Ecofip Giradin Industriel

Ne plus payer d'impôt avec le montage Ecofip Giradin Industriel

Voilà plus d'une dizaine d'années que la loi Girardin a été promulguée et autant de temps que notre société Ecofip, experte en investissement loi Girardin, s'illustre comme un expert de l'ingénierie  financière et fiscale. Dans notre rôle d'intermédiaire entre vous, en tant qu'investisseur, et les sociétés d'investissement, nous vous proposons un accompagnement depuis votre décision d'investir en loi Girardin jusqu'à votre sortie. Pour vous permettre de ne plus payer d'impôts, plusieurs dispositifs d'accompagnement ont été mis en place. Quels sont-ils et quel type d'accompagnement proposent-ils ?

Les différents montages consacrant la réduction d'impôts

Pour vous aider à profiter d'une diminution d'impôts, ECOFIP propose 3 montages financiers, à savoir :

Les ECOFONDS

Les Dossiers ECOFIP avec agrément

Les Dossier ECOFIP Logement social

Les ECOFONDS sont un montage en loi Girardin industriel mis à disposition par ECOFIP qui consacrent la réduction d'impôts et une dispense d'agrément. Ils s'adressent aux investisseurs qui souhaitent investir dans les SNC (Sociétés en Nom Collectif) et les SAS (Sociétés par Actions Simplifiées) un montant qui est inférieur à 250 000€. Le but est de réduire, grâce à la mutualisation, les risques d'exploitation en faisant des exploitants les investisseurs.

Les dossiers ECOFIP avec agrément fiscal représentent un montage soumis à l'agrément du Ministère de l'Économie et des Finances, encore appelé agrément de Bercy ou un agrément de DGI. Pour un dossier avec agrément, la valeur de l'investissement doit être supérieur à 250 000€ et l'investissement doit être fait dans les Sociétés en Nom Collectif (SNC) et les Sociétés par Actions Simplifiées (SAS).

Quant aux dossiers ECOFIP Logement Social, ils consacrent plutôt l'investissement en Logement Social dans le cadre de la loi Girardin social. Ils permettent d'acquérir des parts dans des Sociétés par Actions Simplifiées (SAS) et des Sociétés Civiles Immobilières (SCI). Ces montages permettent à tout investisseur d'acquérir des parts dans ces sociétés et de tirer un avantage certain d'un abaissement d'impôts sur vos dividendes.

Le formalisme administratif et fiscal de la réduction d'impôt en loi Girardin

Une fois que vous choisissez l'un des montages ECOFIP susmentionnés, le processus de réduction est échelonné de la 1ère à la 6e année. En effet, c'est la première année qu'a lieu l'achat de parts sociales en société selon que vous investissez en Girardin Industriel ou en Girardin social. Il faudra au préalable réserver ces parts par le biais d'une souscription. Notre société d'ingénierie vous accompagne dans ce processus d'acquisition.

L'amoindrissement de l'impôt ne démarre réellement qu'à partir de la 2ème année. Si ECOFIP était en charge de votre dossier dès la souscription, il vous transmettra les documents fiscaux et juridiques relatifs à la réduction d'impôts. Il faudra procéder à une déclaration de revenus qui consacrera la réduction d'impôts. La fiche d'imposition définitive vous sera envoyée par la DGFiP.

Le processus se répétera ainsi de la 3ème à la 5ème année. Vu que le dispositif de la loi Girardin court pour 6 ans, la 6ème année, vos parts seront rachetées pour 0,01 €. Ce qui consacrera votre sortie de l'investissement.